Peut-on estimer soi-même sa maison ?

Notaires, agences…, différents prestataires proposent des services d’estimation immobilière, mais recourir à ceux-ci n’est pas toujours possible ni souhaité. Si vous vous trouvez dans ce cas alors que vous souhaitez vendre votre bien immobilier, vous vous demandez sûrement s’il est possible d’effectuer soi-même l’opération. Inutile de tourner autour du pot : la réponse est oui ! L’alternative nécessite toutefois de faire preuve d’une vigilance toute particulière pour ne pas surestimer ou sous-estimer la valeur de l’habitation. Découvrez dans les lignes qui suivent les solutions et les méthodes réalisables pour bien estimer soi-même sa maison.      Peut-on estimer soi-même sa maison ?

Peut-on estimer soi-même sa maison ?

Analyser le marché immobilier local consiste à estimer la valeur de la maison en s’appuyant sur les prix des biens déjà en vente. Pour cela, il convient de se documenter et se renseigner sur les tarifs de vente pratiqués dans sa ville et son quartier. Pour obtenir une fourchette de prix encore plus précise, les recherches doivent être axées sur la même typologie de biens sur les portails immobiliers. Ainsi, on ne risque pas vendre très cher sa maison entraînant un ralentissement de la vente, ni la proposer avec un prix ramenant à la perte.     
Il est aussi crucial de considérer l’évolution des prix de vente du marché immobilier, particulièrement si on ne compte pas vendre la maison de suite. Un bien vendu il y a des années a une toute autre valeur aujourd’hui.   

Estimer soi-même sa maison : définir les caractéristiques du bien

Indispensable pour estimer soi-même sa maison, cette pratique consiste à déterminer les atouts et les points faibles du bien. Pour ce faire, il est fondamental de laisser derrière soi son attachement pour ce dernier. La précaution dit donc d’observer le logement d’une façon objective, indépendamment de son budget, de ses goûts et des préjugés qu’on a entendus. C’est ainsi qu’on évalue les paramètres suivants :

  • la superficie de la maison : elle s’obtient en calculant la surface en m2 de l’ensemble de tous éléments qui constituent le bien : les combles, les vérandas, les étages, le jardin etc ; 
  • son ancienneté : selon l’année de construction ;
  • sa performance énergétique ;
  • son emplacement : pour déterminer le champ de vision offert, la proximité aux services de première nécessité, l’accès en voiture, etc ;
  • son exposition : une maison plein sud ou exposée nord (cette dernière est moins chère) ;
  • les potentiels travaux à effectuer : en fonction de l’état de l’habitation.
En liens :   Placard dressing : je l’ai choisi sur mesure

Estimer soi-même sa maison : utiliser un simulateur en ligne

De nombreux sites sont actuellement disponibles pour faire une estimation rapide de la valeur d’un bien immobilier. Ils peuvent être payants ou gratuits, mais le plus important est de recourir à un simulateur qui prend compte de tous les paramètres nécessaires. Le procédé consiste en effet à remplir un formulaire servant à renseigner l’adresse de la maison, sa taille, son ancienneté,… Le résultat s’obtient après quelques minutes, quelques heures ou quelques jours, selon la complication des informations à traiter. Il est aussi crucial pour la sécurité de l’internaute de s’assurer que le logiciel en ligne ne demande pas des informations confidentielles. Se méfier des sites qui exigent le mot de passe de son compte bancaire, celui de son email, etc est fondamental.

Leave a comment

(*) Required, Your email will not be published